3e conférence « Repères » PCD92, le 1er octobre 2015, à Asnières

Le 1er octobre dernier, l’équipe PCD92 a eu la joie d’accueillir, à Asnières-sur-Seine, Franck Margain, vice-président du PCD, conseiller régional d’Ile-de-France et conseiller du XIIe arrondissement de Paris, Marc Fromager, Directeur de l’association ‘Aide à l’Eglise en Détresse’, et Nikola Mirkovic, membre de l’association ‘Solidarité Kosovo’

3e conf PCD92 - 3 photos

Après les mots d’accueil, par Antoine de Pins, conseiller municipal d’Asnières, et d’introduction par Jean-Christophe Pierson, délégué départemental du PCD et conseiller municipal de Saint-Cloud, nos trois invités ont fait part de leurs témoignages et de leurs expériences sur le sort des chrétiens des Balkans, tout particulièrement du Kosovo-Métochie, de Bosnie-Herzégovine et d’Albanie (Nikola Mirkovic), et des chrétiens d’Orient, et plus spécialement de Syrie et d’Irak (Marc Fromager), et de la position du PCD sur les conflits en cours au Moyen-Orient et sur les orientations du PCD en termes de politique étrangère de la France (Franck Margain).

de gauche à droite : Antoine de Pins (debout), Jean-Christophe Pierson, Franck Margain, Marc Fromager, Nikola Mirkovic

Mot d’accueil par A. de Pins
de gauche à droite : Antoine de Pins (debout), Jean-Christophe Pierson, Franck Margain, Marc Fromager, Nikola Mirkovic

 

de gauche à droite : Jean-Christophe Pierson, Franck Margain, Marc Fromager, Nikola Mirkovic

Introduction par J-Ch. Pierson
de gauche à droite : Jean-Christophe Pierson, Franck Margain, Marc Fromager, Nikola Mirkovic

Cette conférence, la 3e du cycle « Repères » , organisée par l’équipe PCD92, s’est tenue devant une salle comble du théatre d’Asnières.

salle comble à Asnières pour écouter Nikola Mikovic, Marc Fromager et Franck Margain

salle comble à Asnières pour écouter Nikola Mikovic, Marc Fromager et Franck Margain

Nikola Mirkovic a rappelé (ou appris) à l’assemblée présente l’histoire millénaire du Kosovo chrétien et les mutations ethnologiques récentes du Sud des Balkans, revenant sur les invasions turco-musulmanes et les conversions forcés à l’Islam des chrétiens des Balkans ou sur les déplacements de populations orchestrés par le régime communiste de Tito au profit des Albanais. Nikola Mirkovic a également insisté sur la présence de plus en plus forte et pesante des pétro-monarchies islamiques et sur l’afflux du financement salafiste et wahhabite dans les Balkans : financement de mosquées, ouverture de camp de vacances islamiques, … Description, également, de la misère extrême des derniers villages chrétiens, qui résistent et survivent au milieu d’une population albanaise agressive et belliqueuse.

Enfin, Nikola Mikovic a adressé à l’assemblée quelques questions et pistes de réflexions :

-où étions-nous, et que faisions-nous, en mars-avril 1999, lorsque l’OTAN, s’appuyant sur de faux rapports (aujourd’hui démontrés comme tels) bombardait les Chrétiens de Serbie pour ouvrir un boulevard à l’établissement d’un pouvoir islamo-mafieux au Kosovo, au coeur de l’Europe ?

-à l’aune des rapports truqués, aujourd’hui démontrés comme tels par de multiples témoignages, que penser des rapports publiés sur les conflits irakiens et syriens ?

Nikola Mirkovic au micro, parlant du martyre des Chrétiens du Kosovo

Nikola Mirkovic, au micro, parlant du martyre des Chrétiens du Kosovo

Marc Fromager a, ensuite, fait le point sur la situtation des populations chrétiennes, mais aussi des autres minorités, kurdes, alaouites ou yézidies, en Syrie ou en Irak, face à l’avancée des bandes de l’Etat Islamique. Le conflit actuel en Syrie et en Irak est la suite d’une guerre religieuse entre sunnites et chiites, les deux grandes branches de l’Islam. Cette guerre est aussi une guerre d’influence entre les deux grandes puissances régionales, Iran chiite et Arabie sunnite. Les Chrétiens et les Yézidis sont pris en étau entre les deux principales branches de l’Islam, et sont avant tout victimes de l’intégrisme wahhabite et salafiste des bandes de l’Etat Islamique, financées par les pétro-monarchie du Golfe Persique (Arabie Séoudite et Qatar, en particulier). Le tout sous l’oeil intéressé des Etats-Unis par les champs pétrolifères de la région.

Marc Fromager a également rappelé quelques vérités trop peu souvent évoquées par les media occidentaux : la présence des Chrétiens (et des Yézidis) en Mésopotamie est largement antérieure à celle des musulmans, les puissances occidentales qui se gargarisent de ‘droits de l’homme’ et sont intervenues au Moyen-Orient au nom de la liberté n’hésitent aucunement à s’allier à des pétro-monarchies où les droits de l’homme sont la dernière des préoccupations des gouvernants (‘en Arabie Saoudite en 2015 il y a 2 décapitations par semaine en place publique‘)

Enfin, Marc Fromager a rappelé l’action menée par l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) pour venir en aide aux Chrétiens d’Orient, et d’ailleurs. Entre autres choses, la location de logements pour les familles chrétiennes réfugiées ou la construction d’écoles pour les enfants chrétiens réfugiés au Kurdistan.

Marc Fromager sur les Chrétiens d'Orient, tout particulièrement de Syrie et d'Irak

Marc Fromager, au micro, sur les Chrétiens d’Orient, tout particulièrement de Syrie et d’Irak

En conclusion, Franck Margain est revenu sur le rôle trouble, parfois sombre, des Etats-Unis et de leurs alliés de l’Otan, sur le double-jeu de la Turquie face à l’Etat Islamique. La position du PCD, nous a-t-il rappelé, a toujours été la même sur ce conflit : une opposition totale à la guerre menée contre le pouvoir syrien (dès le 3 septembre 2013, le PCD manifestait au Trocadéro contre l’intervention occidentale en Syrie), qui, immanquablement, déstabilise aujourd’hui, et pour très longtemps, l’équilibre des forces en présence au Moyen-Orient. Les flux de réfugiés qui frappent aux portes de l’Europe sont le résultat de cette équipée aventureuse de l’OTAN sur des terres qu’elles ne connaît pas.

Conclusion de Franck Margain, sur la politique ambigüe de l'OTAN au Moyen-Orient, et sur les orientations de politique étrangère du PCD pour la France

Conclusion de Franck Margain, sur la politique ambigüe de l’OTAN au Moyen-Orient, et sur les orientations de politique étrangère du PCD pour la France

Avec une question, quel est le but réel des Etats-Unis au Proche et au Moyen-Orient, lorsque l’on voit cette carte dessinée par un lieutenant-colonel de l’US Army et publiée dès juin 2006 par le « Armed Forces Journal » :

Le "Nouveau Moyen-Orient" vu par l'US Army dès 2006

Le « Nouveau Moyen-Orient » vu par l’US Army dès 2006

(carte d’état major qui a accrédite la constitution d’un état islamique par  les USA)

Vous pourrez trouver plus de détails sur les sujets abordés lors de cette soirée dans les livres de Nikola Mirkovic, ‘Le Martyre du Kosovo‘ et de Marc Fromager ‘Guerres, Pétrole et Radicalisme

Guerres Pétrole et Radicalisme - Marc FromagerLe Martyre du Kosovo - Nikola Mirkovic