13226940_1199897523356391_4898324967143491694_n

Nous aurons la chance d’accueillir Jean-Frédéric Poisson à Boulogne le 7 juin prochain à 20h30 à la salle des Fêtes, 1 place Bernard Palissy.

Jean-Frédéric Poisson est, à ce jour, le seul candidat officiellement validé par le comité organisateur de la Primaire de la Droite et du Centre qui se tiendra les 20 et 27 novembre prochains. Son statut de Président du Parti Chrétien-Démocrate (PCD) lui permet de ne pas avoir besoin des parrainages nécessaires pour les candidats du parti Les Républicains, principal organisateur de la Primaire.

Cette dernière est ouverte à tous les Français qui partagent les valeurs républicaines de la droite et du centre et qui s’engagent pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France.

Les élections se feront dans plus de 10 000 bureaux de vote répartis sur l’ensemble du territoire et seront ouvertes aux personnes inscrites sur les listes électorales au 31 décembre 2015 ou qui auront 18 ans à la date de l’élection présidentielle. Une participation de deux euros par scrutin sera requise pour financer les divers coûts liés à l’organisation de cette Primaire.

Jean-Frédéric Poisson propose un programme complet. Celui-ci a notamment pour ambition de redonner à la France la place qu’elle a eu sur la scène internationale, de défendre la société dans ce qu’elle a de plus fondamentale, la famille, ou encore de mettre en place une régulation de l’immigration. Il nous invite à profiter de cette occasion unique pour faire entendre notre voix et voter pour nos convictions.

En attendant de découvrir le programme de Jean-Frédéric Poisson le 7 juin, vous pouvez d’ores et déjà le retrouver sur jfpoisson2016.fr. Vous pouvez également suivre notre activité sur les comptes twitter @LEPCD_92, @jeunesPCD92 et sur la page Facebook PCD des Hauts de Seine.

 __________________

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris que Frédéric DELAITRE nous avait quittés, en ce 3 février 2015

Fred-D-RIP

 

Plus qu’un compagnon de route dans nos combats politiques, c’est un véritable et sincère ami que nous avons perdu aujourd’hui. Toutes nos pensées vont à Anne-Gaëlle, son épouse, à ses enfants, à ses parents et à toute sa famille.

Frédéric avait très activement participé à la re-création de la délégation départementale du PCD92, en octobre 2012. Il avait été le challenger de notre président, Jean-Frédéric Poisson, lors de l’éclection pour la présidence du PCD, en novembre 2013. Et depuis mars 2014, Frédéric était maire-adjoint de Boulogne-Billancourt.

Nous garderons de lui le souvenir d’un ami toujours souriant et accueillant, dont émanait une véritable joie de vivre, et une constante foi en l’avenir, qui s’est battu jusqu’au bout contre la maladie.

A Dieu, Fred ! Tu es avec Lui, Il t’a ouvert les bras. Et merci, merci, merci pour tout ce que tu nous as donné. Repose en paix, l’ami

_____________________________

QUAND LA COURSE A LA CONSOMMATION SACRIFIE LE DEVOIR DE MEMOIRE

11 nov (1)11 nov (2)

 

Le 11 novembre 1918, l’armistice de Rethondes mettait fin à quatre années de tueries, quatre années pendant lesquelles des millions d’hommes étaient morts au combat, quatre années pendant lesquelles l’Europe s’était, de nouveau, entredéchirée.

Qui se soucie, aujourd’hui, des cérémonies du 11 novembre ? Qui veut, encore, se souvenir des poilus morts au combat il y a un siècle pour défendre la France ? Combien d’enfants de 6e ou de 5e savent aujourd’hui pourquoi ils n’ont pas classe le 11 novembre ? Verdun, Ypres, Vimy, le Chemin des dames, la Somme, la Marne, l’Yser, autant de noms de rues dans nos villes dont si peu de nos compatriotes savent aujourd’hui à quoi ils font référence.

Mais au-delà, ou peut-être, en plus, de l’oubli de l’Histoire de la France savamment orchestré par certains courants de pensée très influents auprès des ministres de l’Education Nationale successifs de ces quarante dernières années, un nouveau péril menace la Mémoire Collective Nationale.

Le 11 novembre 2014, de grandes enseignes de distribution obligent leurs salariés à travailler, et attirent nombre de clients.

Les 11 novembre du XXIe siècle sont en passe de devenir des jours comme les autres. Même le devoir de mémoire passe aux oubliettes de l’ultraconsumérisme.

Vendre, consommer, vendre, consommer, encore et encore, et toujours plus… Plus rien n’a d’importance aux yeux du « capital-socialisme », pourvu que le « bon peuple » soit occupé à consommer ! Pendant qu’il consomme, il ne pense ni à réfléchir ni à s’insurger face au désastre économique du gouvernement « capital-socialiste » de Messieurs Valls et Macron.

En favorisant ainsi l’oubli du passé au bénéfice de la consommation, en envoyant ainsi le devoir de mémoire aux oubliettes de l’Histoire au profit de l’ultraconsumérisme, le gouvernement et les grandes enseignes de distribution encouragent tous ceux qui trouvent un intérêt à nier la réalité du passé.

Lorsque le 11 novembre sera redevenu un jour comme les autres, lorsque le 8 mai sera redevenu un jour comme les autres, alors aucune mémoire ne pourra plus empêcher que l’horreur ne se reproduise.

NON, LA MEMOIRE NE S’ACHETE PAS, ELLE SE TRANSMET !!

novembre 2014 

_________________________________

11 novembre 2014 – PCD92 – Levallois

Cérémonie d’hommage aux soldats morts pour la France, à Levallois

 Comme en 2013, le Parti Chrétien-Démocrate s’est associé à l’hommage rendu aux poilus morts pour la France lors des cérémonies du 11 novembre à Levallois, en déposant une gerbe, aux côtés d’autres partis politiques de la ville.

DSC_0992 (2)

DSC_1016

 

 

 

 

Après avoir participé au défilé dans les rues de Levallois, et aux hommages rendus au cimetière, devant les carrés des soldats français et des soldats britanniques,

DSC_0998

 

Marie Aulanier, représentante du PCD sur la 5e circonscription des Hauts-de-Seine et Frédéric Robert, conseiller municipal délégué de Levallois ont déposé la gerbe du PCD au pied du monument aux morts.

DSC_1001

Avant de se recueillir quelques instants, en hommage aux héros et martyrs défenseurs de la liberté.

 

 

_________________________________

5 novembre 2014 – PCD92 / UMP

Réunion publique pour l’élection à la présidence de l’UMP, avec Hervé Martion, à Boulogne

Frédéric Delaitre, maire-adjoint PCD de Boulogne-Billancourt, a organisé avec la permanence UMP de Boulogne, une réunion publique avec Hervé Mariton, dans le cadre de la campagne pour l’élection à la présidence de l’UMP.

IMG_1119

 

Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Boulogne accueille et remercie Hervé Mariton pour sa présence à Boulogne.

 

 

IMG_1124

Pendant plus d’une heure et demi, Hervé Mariton a détaillé son programme pour l’UMP, passant en revue les grands sujets de la campagne : organisation interne de l’UMP, politique familiale, Europe, faillite de la politique gouvernementale du PS, place de la France dans le monde, …

 

IMG_1126

 

 

Hervé Mariton a ensuite répondu aux nombreuses questions de l’assemblée, qui regroupait adhérents de l’UMP et du PCD

 

L’intervention d’Hervé Mariton à Boulogne n’a fait que confirmer qu’il est celui des trois candidats qui défend le mieux les idées et les convictions des adhérents du PCD.

IMG_1127

L’équipe PCD92 remercie Hervé Mariton pour sa venue dans notre département et lui renouvelle son soutien pour l’élection à la présidence de l’UMP.

 

_________________________________

18 octobre 2014PCD92

Journée de formation destinée aux nouveaux élus municipaux, organisée par Iddest.

La journée a été consacrée aux Finances des villes, à l’Urbanisme, à l’Intercommunalité, à la communication et aux droits et devoirs des élus.

En marge de la journée, les élus PCD92 présents posent pour une photo de groupe.

IMG_1080

de gauche à droite : Raphaël de GUERRE (Asnières), Jean-Christophe PIERSON (Saint-Cloud), Antoine de PINS (Asnières), Frédéric ROBERT (Levallois), Claire de THEZY (Boulogne), Frédéric DELAITRE (Boulogne)

 

_________________________________

5 octobre 2014 – PCD92

Comme nous vous l’avions annoncé il y a quelques jours (article « Le 5 octobre, des « sans-dent » la rue ! », http://pcd92.fr/?p=485) les élus de PCD92 étaient dans le cortège de La Manif Pour Tous dimanche dernier, 5 octobre 2014, pour dire NON à la marchandisation des enfants, NON à la marchandisation du corps des femmes.

Fred D 05-10-2014

 

Frédéric Delaitre, maire-adjoint de Boulogne-Billancourt, dans le cortède des élus

 

 

Fred R 05-10-2014

 

Frédéric Robert, conseiller municipal délégué de Levallois, au premier rang du cortège des élus

 

 

 

_________________________________

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *